La Nike Air Ship portée par Michael Jordan avec les Bulls de Chicago en 1984 a été vendue pour 1,47 million dollars

La Nike Air ship est probablement l’une des paires les plus mythiques de chez Nike. Toute l’histoire derrière cette simple paire fait d’elle une icône du monde de la sneakers. Michael Jordan a fait ses premiers pas sur le parquet NBA avec cette Nike Air Ship. À cette période, il n’est qu’un simple joueur prometteur sous contrat avec la marque au swoosh. Cependant la NBA a interdit le port de cette paire du à son coloris rouge vif et blanc.

Nike Air Ship de Michael Jordan

La vente des Nike Air Ship de Michael Jordan

C’est Sotheby’s qui c’est occupé de proposer cette Nike Air Ship portée et dédicacée par Michael Jordan aux enchères durant sa vente aux enchères “Icons of Excellence & Haute Luxury” de l’hôtel des ventes, organisée dans le cadre de MGM Resorts. 

Cette paire a été porté par Michael Jordan lors de la saison 1984-1985 et plus précisément le 5ème match de la saison, le 1er novembre 1984, juste avant que la ligue ne la bannisse des terrains. Nike a réalisé un énorme coup de communication lors du bannissement de cette Nike Air Ship en disant que c’était la AJ1 qui avait été bannie des terrains ce qui a entraîné le succès de la AJ1.

On avait estimé que la paire serait vendu aux alentours de 1 à 1,5 millions d’euros ce qui était l’estimation la plus élevée pour une paire de baskets offerte aux enchères et aurait pu devenir la basket la plus chère jamais vendue. Au final c’est le collectionneur Nick Fiorella qui a remporté l’enchère pour la modique somme de 1,47 million de dollars.

La Air Ship n’a donc pas dépassé le record de vente de la Nike Air Yeezy 1 Prototypes “Grammy Worn” de Kanye West datant de 2008, vendue pour 1,8 million de dollars lors d’une vente privée.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.